• Interview
    ANTHEA

Le label Cocoon est de retour au Rex ! Pour le représenter, Anthea, à qui nous avons posé quelques questions !

Bonjour Anthea ! Bienvenue au Rex ! La dernière fois que tu as joué chez nous, c’était pour une Crazyjack, il y a deux ans. Quels souvenirs gardes-tu de cette nuit ?

C’est exactement ça ! L’un de mes meilleurs souvenirs au Rex jusqu’à maintenant ! Je me rappelle d’une foule compacte devant le booth, et qui était extrêmement réactive à ce que je jouais ! Et puis j’ai passé un super moment avec Psykoloco et San Proper !

Tu es maintenant à la tête de ton propre label, Partisan. Peux tu nous en dire un peu plus ?

Oui c’est une idée qui m’est venue l’année dernière et qui a vu le jour cette année. Je voulais collaborer avec des artistes que j’appréciais tout particulièrement, diffuser leur musique à un public avisé, le tout à travers le monde entier. Le tout premier ep est sorti au début du mois de Novembre. C’est une ep de Oshana, Arcadia EP, distribué par une toute jeune équipe française, Yoyaku, qui a pris des risques car ce sont des gens passionnés ! Il y a une vraie complicité entre Yoyaku et moi, et le succès de cette première sortie n’a fait que la renforcer !

Quelle direction artistique as-tu voulu donner à Partisan ? Comment choisis-tu les artistes avec qui tu collabores ?

Tout est basé sur mes goûts personnels, ce que j’aurais envie d’écouter sur un dancefloor. Elle est aussi intimement liée aux relations que j’ai pu nouer avec différents producteurs. Le fil rouge entre toutes ces personnes, c’est avant tout une passion commune pour la musique et d’une manière générale pour ce qu’ils font. Certains sont encore méconnus, mais leur talent et leur singularité dépassent largement leur notoriété ! Evidemment ce sont tous des artistes que je suis et avec qui je continuerai à collaborer dans le futur !

Quels sont tes projets à venir pour ton label ? Et pour toi ?

La prochaine sortie a été produite par Inner et elle est prévue pour début fin janvier. Nous avons reçu les test press et on est en très contents. Ensuite viendront des sorties avec Ish, Velasco & Sawe, des musiciens solides qui produisent une house fraîche et contemporaine.

De mon côté, j’ai un remix qui devrait sortir en 2017 sur Medeia et un Ep sur Brouqade Records, dont je me suis occupée entre 2012 et 2016.

Tu es souvent sur la route, est-ce que tu peux citer quelques endroits ou trouver de bons vinyles ? Quel le dernier que tu as acheté ?

Oui effectivement, je tourne pas mal en ce moment ! Paris et Barcelone sont mes villes préférées pour digguer. D’ailleurs pour cette date au Rex, j’ai même prévu d’arriver un jour plus tôt pour avoir le temps ! Le dernier vinyl que j’ai acheté est un vieux Dimensional 5 – Control Complex, que j’ai trouvé à 10 euros dans une shop à Barcelone, alors qu’il est à 25 euros sur Discogs ! J’étais ravie !